Tisser du filés main

IMGP0740

Si l’année dernière j’ai succombé à l’appel du métier Dynamique de Majacraft, mon anniversaire m’a permis l’acquisition de deux nouveaux métiers à tisser.

Tout d’abord, le Cricket de Schacht. Cousin du Dynamique, il possède cette particularité sur son peigne de pouvoir assembler des segments différents. Ce qui permet de monter une chaine avec des fils de tailles différentes là où un métier classique exigera qu’ils soient tous identiques. Lire la suite

L’exercice du tissage

IMGP0437

Ces derniers temps, je passe beaucoup de temps à m’exercer au tissage. Le but étant de réussir à faire des lisières régulières mais également à gérer le tassage.

L’idée étant de terminer le tissage comme je l’ai commencé. Sans avoir rétréci, trop serré ou gagné en jeu au contraire… Et surtout je souhaite faire des choses souples et légères.

A cela s’ajoute le jeu des couleurs, le montage de chaine simple ou fantaisie… Bref je n’ai qu’un seul peigne et malgré tout, j’ai pas mal de test à faire !

Actuellement, j’en ai 3 à mon actif et ils sont tous différents…

 

Avec un fil très texturé (Yarnwench et l’Atelier du chat noir) , sur une chaine noire en laine. Ce col est monté très vite et il a déjà trouvé à qui tenir chaud…

J’ai enchainé sur un fil beaucoup plus aérien, en alpaga et soie. La chaine est un cône Ito de bourrette de soie bleu ciel.

J’aime beaucoup sa légèreté et sa régularité. C’est quelque chose qu’on peut sans mal porter en été et le filage au retord doré a apporté un aspect précieux.

Le dernier est issu d’écheveaux coup de coeur. L’un que j’avais rapté à Chatawak d’Oscar & Honorine, couleur or un deux brin laine et soie. Le second échangé auprès de Dam_M avec qui j’adore faire des échanges. D’ailleurs mon tissage en cours est encore le fruit de ses filages.

Pour cette écharpe, je me suis beaucoup amusée avec la chaine. Elle est constituée d’un mélange de fil, de lurex, de laine prune… Je voulais un jeu de motif. Au final, le résultat est très lumineux et chaud. Il m’évoque des pays lointain… Et il me reste assez de fil pour revisiter ce mélange autrement… affaire à suivre.

Je suis repartie sur du fin sur mon ouvrage actuel, quelque chose de sobre, de léger et je l’espère d’élégant…

Le tissage

IMGP9881

En faisant le festival du Lot et la laine, j’avais l’objectif de pouvoir me financer un métier à tisser… Et grâce à de nombreuses bonnes fées qui ont acheté mes potions, talismans et autres maléfices fibresques, j’ai pu m’offrir le métier de mes rêves. Il s’agit du Dynamic de Majacraft.

Ce qui m’a plu, au delà des louanges de Claire des Bruyères et ce qu’elle en a montré sur son blog, c’est la possibilité de mettre en valeur les filés mains dans la chaine et pas uniquement dans la trame.

Lire la suite