La nuit à Montmartre

LNAMIl arrive qu’à force de teindre, on en vienne à se faire alpaguer par une mèche là où on parvenait à résister jusqu’à présent.  La Nuit à Montmartre est de celle-là. Je ne pouvais pas la laisser partir sans la filer…

LNAMfil3Un filage fin et lissé que je souhaite mettre en scène dans tissage. Quand je saurais tisser et quand j’aurais un métier, cela va sans dire… Donc il va trouver sa place en attendant dans un de mes tiroirs à merveilles.

LNAMfilPour la composition c’est le même mélange que le Pays des fées à savoir : laine de Polwarth, Merinos 18,5 microns, Merinos gris 23 microns, Soie Maulbère, Soie Tussah et du glitz. Il y a 470 mètres, ce qui devrait me permettre de faire quelque chose de bien je pense.

LNAMfil2

 

Publicités

4 commentaires sur “La nuit à Montmartre

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :